Présentation du site.

Ce site a pour objet de vous parler de Séquana, personnage mythique dont l'importance à son époque fut considérable.

Séquana fut considérée par les premiers Gaulois comme étant la déesse de la Seine. Un sanctuaire fut érigé en son honneur aux sources mêmes de la Seine (à une quarantaine de kilomètres de Dijon).

Nous vous présenterons donc, par le biais de ce site, cette divinité qui a tant marqué des générations de Celtes.

Nous y ajouterons des informations qui la concernent, les découvertes récentes, les expositions. Une page spéciale sera dédiée aux livres.

Toute une gamme d'informations, de curiosités intéressantes à découvrir, dont nous vous ferons part au fil des actualités.

IMPORTANT - changement de site !

Ce site qui date de quelques années sera bientôt remplacé par le site suivant sequana-seine.com (cliquez sur le lien).

Ce nouveau site est "responsive" c'est-à-dire qu'il s'adapte à tous les écrans (smartphone, tablette). Il était donc indispensable de le faire évoluer.

Nous vous invitons à continuer sur sequana-seine.com. Vous y trouverez les mêmes textes, plus tous les nouveaux articles qui y seront publiés.

Le nom de Séquana.

Certains ont entendu parler de Séquana sous des angles différents, notamment pour désigner des acteurs économiques.

Par exemple, les amateurs de papiers de même que les passionnés de La Bourse connaissent "Séquana" en tant que marque. (Il s'agit en l'occurrence d'un important groupe industriel dans le secteur de la papeterie.) Dans un tout autre domaine, une tour ultra-moderne fut érigée récemment à Paris comme siège d'une très grande société, elle porte le nom de "Tour Séquana".

Aucun lien avec la déesse, mais plutôt avec le fait que dans le passé, un certain nombre d'écrivains évoquèrent la Seine (le fleuve) sous le nom de Séquana. La Tour prenant assise non loin de la Seine, on comprend que ce fut une source d'inspiration pour les architectes et les concepteurs du projet.

Quant à la déesse, celle qui inspira de nombreux artistes, des sculpteurs, des graveurs, et qui souleva la ferveur des Gaulois, nous vous la présentons dans la page qui lui est dédiée : "Séquana".

.